Test Psychotechnique Domino Explication Essay

Test de dominos

Parmi les tests psychotechniques les plus connus, on retrouve les tests de dominos. Nous vous proposons ici des tests incluant les principaux cas de figures que vous êtes susceptibles de rencontrer si vous êtes amenés à réaliser ce genre de test dans le cadre d'un entretien d'embauche, de concours administratifs (infirmière IFSI, gendarmerie, ...), à l'école, ....

Règle du test de dominos

Des dominos sont positionnés de manière linéaire ou suivant des dispositions plus complexes. Le but de l'exercice est d'analyser les dominos afin de trouver la règle de construction générale et ainsi pouvoir compléter le domino comportant des points d'interrogations à la place des points.

Avant de commencer il est important de rappeler qu'un domino est divisé en deux parties dont la valeur est comprise entre 0 et 6. Ainsi, une suite de dominos se compose de la façon suivante :

N'oubliez pas le 0 qui correspond à la case vide. Ainsi, dans une suite croissante, la valeur qui suit le 6 est le 0.

Position des dominos

Les dominos peuvent être disposés de différentes façons. Les représentations les plus courantes sont listées ci-dessous.

Présentation en ligne


Réponse :

Chaque moitié progresse de un point.

Présentation en double ligne



Réponse :

Lecture horizontale : chaque moitié progresse de un point.

Présentation en rectangle




Réponse :

Lecture horizontale : chaque moitié progresse de un point.

Présentation en colonne





Réponse :

Chaque moitié progresse de un point.

Présentation en spirale


Réponse :

Chaque moitié progresse de un point (entre chaque moitié).

Présentation en croix


Réponse :

On a une symétrie centrale.

Présentation en cercle


Réponse :

Chaque moitié progresse de un point.

Principales règles logiques

Les exercices sont basés sur de nombreuses progressions dont les plus fréquentes sont reprises ici.

Progression positive - Suite croissante

Suite croissante de 2 en 2.
Attention n'oubliez pas le 0 dans la suite : 6 + 2 ≠ 2

Progression négative - Suite décroissante

Suite décroissante de 1 en 1.
Attention n'oubliez pas le 0 dans la suite : 1 - 1 ≠ 6

Progression combinée

Moitié supérieure : suite croissante de 1 en 1. Moitié inférieure : suite croissante de 2 en 2.

Progression croisée - Lecture en diagonale

Lecture en diagonale avec série croissante de 2 en 2 : 2 - 4 - 6 - 1 et 5 - 0 - 2 - 4

Progression cumulative - Opérations de base

Addition et Soustraction verticales



Exemple sur la première colonne :
Moitié supérieure du domino : 2 + 0 = 2
Moitié inférieure du domino : 5 - 3 = 2

Addition horizontale


Exemple sur la première lignne :
Partie supérieure du domino : 0 + 2 = 2
Partie inférieure du domino : 2 + 4 = 6

Multiplication horizontale



Exemple sur la première ligne :
Moitié supérieure du domino : 1 x 3 = 3
Moitié inférieure du domino : 2 x 1 = 2

Symétrie centrale

Symétrie centrale.

Symétrie axiale



Symétrie axiale.

Superposition des dominos


Superposition des deux premières colonnes pour obtenir la troisième colonne.

Similarité



Trois dominos identiques et alignés différemment sur chaque ligne .

Erreurs fréquentes

Suite non respectée

Oublie du 0 dans la suite.


Réponse :
et non
Suite croissante +1.

Somme des dominos

Somme des dominos pour obtenir le domino manquant.


Réponse :
et non
Suite croissante +1.
Lorsque les dominos sont alignés sur une seule ligne, il faut retrouver une suite ou une symétrie par exemple, mais il ne faut pas se contenter d'additionner les dominos pour obtenir le domino manquant.

Logique incomplète

2 logiques à respecter pour obtenir le domino manquant.


Réponse :
et non
Suite décroissante de 1 en 1 : 5 (3) 4 (2) 3 (1)
Chaque domino dont la somme des 2 cases est égale à 4 peut fonctionner mais cette logique n'est pas complète.
En effet, il faut observer une suite décroissante en lecture verticale (1ère colonne : 2-1-0 et 4-3-2; 3ème colonne : 5-4-3 et 3-2-1).

Подобно киноперсонажу, в честь которого он и получил свое прозвище, его тело представляло собой шар, лишенный всякой растительности. В качестве штатного ангела-хранителя компьютерных систем АН Б Джабба ходил по отделам, делал замечания, что-то налаживал и тем самым постоянно подтверждал свое кредо, гласившее, что профилактика-лучшее лекарство. Ни один из поднадзорных ему компьютеров АНБ не заразился вирусом, и он был намерен не допустить этого и впредь.

Рабочим местом Джаббы была платформа, с которой открывался вид на подземную сверхсекретную базу данных АНБ. Именно здесь вирус мог бы причинить наибольший ущерб, именно здесь Джабба проводил большую часть времени.

0 comments

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *